Royal Navy vs Kriegsmarine

Aller en bas

Royal Navy vs Kriegsmarine

Message par Admiral von Kamenski le Mar 27 Juin - 14:50

2 parties One-shot ce vendredi soir 20 nov 2015

1ere partie : Scénario historique (Budget déséquilibré)
Royal Navy : (Thierry) HMS Renown , croiseur de bataille
Kriegsmarine : (Matthieu) Gneisenau et Scharnhorst 2 croiseurs de bataille

Le HMS Renown en vient à détecter les 2 croiseurs allemands de manière inopinée et ouvre le feu. Les teutons qui n'ont pas la tête à ça, vont chercher à fuir le combat dans un premier temps. La puissance des tourelles du britannique (qui va trop insister) cause des dégâts importants aux 2 bâtiments de la Kriegsmarine (qui cherchent à éviter l'affrontement), en particulier parvient à immobiliser la Scharnhorst un court instant en touchant ses turbines, mais la longue portée des canons teutons et la précision de leur tir aura raison du croiseur britannique qui coule au fond de l'océan.

2eme partie : libre
D'un commun accord 1 cuirassé et 2 destroyers de chaque coté.
Royal Navy : Matthieu avec le HMS Prince of Wales, cuirassé, les HMS Kipling et Jupiter 2 destroyers de classe J,K,N
Kriegsmarine : Thierry avec le Hindenburg, cuirassé (planifié pour 1944, mais jamais construit) et 2 destroyers de classe Zerstörer le Z25 et le Z32.

Dès l'ouverture du combat une salve meurtrière envoie au fond de l'eau le Kipling. Le Hindenburg attaque de front sans présenter son flanc au Prince of Wales, les 2 destroyers allemands tentent une manoeuvre de prise par le flanc de chaque côté de l'imposant navire anglais. Le second destroyer britannique est rapidement mis hors d'état de nuire et les 2 destroyers allemands poursuivent leur manoeuvre, pendant que le Prince of Wales envoie quelques salves sur le Hindenburg qui l'égratignent légèrement (4pv sur les 50pv encaissables).
Et là, c'est le drame , une salve particulièrement bien ajustée du HMS Prince of Wales produit 2 impacts dont 1 qui perce le pont (6 sur le d6 aux dommages, un 4+ ensuite qui provoque le critique, un double 1 sur 2d6 qui provoque une perte aux systèmes vitaux du navire et enfin un 6 sur le d6 qui tape la soute à munition et provoque une explosion catastrophique. Le Hindenburg coule en 4 min 12".
La partie s'achève sur une victoire écrasante des britanniques.

_________________
Generaladmiral von Kamenski
Admiral von Kamenski
Admiral von Kamenski
Admin

Messages : 35
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 57
Localisation : Entre 2 eaux

http://victoryatseafigs.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum